🔥 15% offert sur le forfait vidange et révision jusqu'au 30 juin, profitez en 🔥

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Comment éviter les pannes en voyageant en camping-car ?

S’il y a bien une chose que l’on redoute en vacances, c’est de rester sur le bord de la route et d’attendre la dépanneuse. Même si le risque 0 n’existe pas, les vacances doivent rester synonymes de repos et de tranquillité. Afin de voyager en camping-car en toute sérénité, la rédaction d’Utilicare vous aide à anticiper les différentes pannes avec quelques conseils à appliquer avant votre départ.

L’entretien régulier

Comme tous les véhicules, l’entretien régulier permet d’anticiper un grand nombre de pannes. Cela inclut les changements d’huiles, les filtres, les plaquettes et disques de frein, les bougies, les essuie-glaces.. etc. Un entretien régulier vous aidera à garder votre camping-car en bon état de manière générale, et prolongera sa durée de vie. On ne peut que vous conseiller d’être à jour dans toutes vos révisions, et de suivre les recommandations du constructeur. Les pneus nécessitent une attention particulière : par définition le camping-car est utilisé occasionnellement et les pneus ne sont pas toujours usés en apparence. Quoi qu’il en soit, changez-les tous les 5 ans par mesure de sécurité.

La vérification des niveaux

Si la dernière vidange date un peu, un rapide coup d’œil au niveau de l’huile moteur est judicieux. Vérifiez également le niveau du liquide de refroidissement et du liquide lave-glace.

L’inspection visuelle

Avant même d’ouvrir le capot, un simple coup d’œil permet déjà un premier niveau de contrôle. Regardez l’état général et le niveau de pression de vos pneus (sous gonflage notamment), contrôlez une éventuelle perte de liquide sous le moteur : boite de vitesse qui fuit, perte de liquide de refroidissement à cause d’une durite défaillante par exemple… Testez tous les éclairages et les feux. Démarrez votre véhicule et identifiez une éventuelle fumée anormale : noir épaisse ? blanche ? Encrassement, problème de combustion.. Les causes peuvent être diverses, le plus important est de le remarquer et d’en parler à votre garagiste.

Les pannes spécifiques aux camping-cars

Le camping-car est un type de véhicule unique qui nécessite des points de vigilance particuliers. Voici quelques exemples de pannes spécifiques aux camping-cars et quelques pistes pour les anticiper :

Problèmes de batterie auxiliaire

Les camping-cars sont équipés de batteries auxiliaires qui alimentent les équipements internes, tels que l’éclairage et les appareils électriques. Pour anticiper les pannes de batterie, assurez-vous de vérifier régulièrement l’état de charge de la batterie auxiliaire et remplacez-la si nécessaire. Il est également recommandé d’installer un dispositif de coupure automatique pour éviter la décharge complète de la batterie lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Problèmes de gaz

Les camping-cars utilisent souvent des systèmes de gaz pour la cuisine, le chauffage ou le réfrigérateur. Les pannes liées au gaz peuvent inclure des fuites, des dysfonctionnements des brûleurs ou des problèmes d’allumage. Pour anticiper ces pannes, effectuez régulièrement des contrôles de sécurité sur votre système de gaz, recherchez les fuites potentielles avec du savon et de l’eau, et assurez-vous que tous les appareils fonctionnent correctement. Les tuyaux de gaz ont une date de péremption, n’oubliez pas de les contrôler et de les changer si la date est passée.

Problèmes d’étanchéité

Les infiltrations d’eau sont une préoccupation fréquente pour les camping-cars en raison des variations de température et des vibrations pendant la conduite. Pour anticiper les problèmes d’étanchéité, inspectez régulièrement les joints, les fenêtres, les portes et les raccords extérieurs pour vous assurer qu’ils sont en bon état. Réalisez des tests d’étanchéité avec un jet d’eau ou un nettoyeur haute pression pour détecter les éventuelles fuites.

Problèmes de suspension et de châssis

Les camping-cars sont généralement plus grands et plus lourds que les véhicules ordinaires, ce qui peut entraîner des contraintes supplémentaires sur la suspension et le châssis. Pour anticiper les pannes liées à ces composants, assurez-vous de suivre les recommandations du fabricant en matière d’entretien et de faire vérifier régulièrement la suspension, les amortisseurs, les barres stabilisatrices et le châssis par un professionnel qualifié.

Problèmes liés aux réservoirs d’eau

Les réservoirs d’eau des camping-cars peuvent présenter des fuites, des problèmes d’écoulement ou des dysfonctionnements des pompes. Pour anticiper ces problèmes, inspectez régulièrement les réservoirs d’eau pour détecter les fuites ou les dommages, nettoyez les filtres de la pompe à eau et suivez les recommandations du fabricant en matière de maintenance des systèmes d’eau. Le système d’étanchéité de la cellule doit être contrôlé : un test d’humidité avec un détecteur est à réaliser par un professionnel du camping-car tous les 2 ans.

Bonnes pratiques générales pour voyager en camping-car 

  • Choisissez un camping-car adapté à vos besoins. Si vous voyagez avec une grande famille, vous aurez besoin d’un camping-car plus grand. Si vous voyagez dans des régions montagneuses, vous aurez besoin d’un camping-car avec une bonne garde au sol.
  • Chargez votre camping-car correctement. Ne surchargez pas votre camping-car, car cela peut affecter sa maniabilité et sa consommation de carburant. Rangez ce qui est lourd en bas, et ce qui est léger en hauteur (linge par exemple). 
  • Ne conduisez pas trop vite. Adaptez votre vitesse en fonction de votre charge et de la configuration de la route.
  • Faites des pauses régulièrement. Ne conduisez pas plus de 4 heures sans faire une pause.
  • Soyez vigilants sur la route. Les camping-cars sont plus difficiles à manœuvrer que les voitures. 
  • Videz vos réservoirs d’eau lorsque vous roulez : vous consommerez moins

Les ultimes vérifications avant de prendre la route 

  • Calez le contenu de votre réfrigérateur pour éviter les chocs
  • Coupez l’alimentation du gaz
  • Vérifiez l’accrochage des vélos 
  • Fermez la vidange des eaux usées
  • Vérifiez que tous les éléments sont bien rangés : manivelle pour les stores, les cales et marche-pieds, la roue de secours..

Le conseil de nos experts

“Le camping-car est un véhicule qui nécessite une attention particulière, et notamment lors de l’hivernage. Je recommande de sur-gonfler vos pneus durant cette période, car l’immobilisation et le poids de votre camping-car peut entraîner un aplatissement des pneus. Côté batterie, je conseille de les brancher sur secteur. Pensez également à bien vider vos réservoirs d’eau pour éviter le gel ou les désagréments liés à la stagnation de l’eau. Autre point de vigilance : faîtes la vidange tous les ans en sortie d’hivernage et non pas avant, car l’huile moteur peut se charger en humidité en hiver. Si vous avez le moindre doute avant de partir en vacances, l’équipe d’Utilicare est disponible pour répondre à toutes vos questions.”

David Atlas, Dirigeant Utilicare
david atlas utilicare

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Articles similaires