🔥 15% offert sur le forfait vidange et révision jusqu'au 30 juin, profitez en 🔥

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Comment additiver votre AdBlue et maximiser ses propriétés ?

additif-adblue

L’AdBlue est devenu un élément essentiel pour de nombreux véhicules utilitaires fonctionnant au diesel. Il s’agit d’une solution aqueuse composée d’urée (amoniac) et d’eau déminéralisée, utilisée pour réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx) des véhicules diesel. Mais comment pouvez-vous maximiser les propriétés de votre AdBlue ? La rédaction d’Utilicare vous apporte ses conseils pour additiver votre AdBlue de manière optimale. Pour rappel, l’AdBlue est un liquide composé à 68 % d’eau déminéralisée et 33 % d’urée. Il est présent sur les véhicules diesel équipés d’un SRC – Système de Réduction Catalytique Sélective obligatoire depuis 2005. Cet additif transforme les particules polluantes de dioxyde d’azote en vapeur d’eau ou encore en azote “inoffensif”. Voir également notre article Pourquoi et comment utiliser l’adblue pour votre véhicule utilitaire ?

Pourquoi utiliser un additif anti-cristallisant avec l’AdBlue ?

Il existe sur le marché plusieurs additifs pour AdBlue. Ces additifs peuvent améliorer la performance de l’AdBlue, prolonger sa durée de vie et prévenir la formation de cristaux d’urée, ce qui est le cas par temps froid notamment. On l’appelle communément additif anti cristallisant. Lorsque les températures descendent en dessous de 0°C, l’AdBlue peut geler et cristalliser. Cela pose un vrai problème pour l’injection de l’AdBlue et pour le bon fonctionnement du SRC plus globalement, car il ne peut plus être correctement pulvérisé dans le flux d’échappement. Cela peut entraîner des émissions de NOx excessives et des problèmes de performances du moteur, avec l’affichage d’un défaut sur votre tableau de bord. Ce type d’additif est spécialement formulé pour prévenir le gel de l’AdBlue à des températures basses. En empêchant la formation de cristaux, il permet à l’AdBlue de rester sous forme liquide, prêt à être utilisé efficacement. Cette préservation est indispensable pour le système de réduction catalytique sélective (SRC), car elle empêche les cristaux d’urée de provoquer des obstructions dans le système et l’impossibilité d’injecter l’AdBlue. Le risque, c’est d’avoir un voyant avec un défaut majeur, qui vous empêchera potentiellement de démarrer votre véhicule. Dans ce cas, utilisez de l’additif en curatif et si le voyant persiste, consultez votre garagiste : il évaluera l’état de la pompe, des différentes pièces, du SRC, et du réservoir d’AdBlue. 

Comment utiliser un Additif Anti-Cristallisant avec l’AdBlue ?

  • Choisissez un additif de qualité: Optez pour un additif anti-cristallisant spécialement conçu pour être utilisé en combinaison avec l’AdBlue. Veillez à ce qu’il soit certifié et conforme aux normes de qualité.
  • Stockage adéquat : La préservation de la qualité de l’AdBlue et de son additif est essentielle. Pour ce faire, assurez-vous de les stocker dans des conditions idéales, à l’abri de la lumière directe du soleil et de températures extrêmes. Un stockage approprié garantira la durabilité et l’efficacité de ces produits. 
  • Intégrez l’additif dans votre routine d’entretien : Pour une utilisation continue et efficace, envisagez d’intégrer l’additif anti-cristallisant dans votre programme d’entretien régulier de votre véhicule utilitaire. Cela garantira que votre système de réduction des émissions reste opérationnel en permanence.

L’avis de nos experts

“Je recommande fortement d’additiver votre AdBlue 1 à 2 fois par an pour optimiser le fonctionnement et la bonne injection de l’AdBlue dans le système. C’est un investissement plus que rentable face aux coûts d’éventuels travaux liés à un défaut sur l’injection du produit. Attention également au stockage de l’AdBlue avant achat. Évitez d’acheter un bidon qui a passé la journée au soleil sur une palette : les rayons UV viennent altérer les particules d’ammoniac, qui ne sera pas capté correctement par le système une fois votre réservoir rempli, et il se mettra en défaut. Privilégiez l’AdBlue à la pompe en station, qui est stocké en cuve et transporté en citerne. Chez Utilicare, nous proposons à l’atelier de l’AdBlue déjà additivé, et stocké de manière optimale pour préserver toutes ses propriétés.”

David Atlas, Dirigeant Utilicare
david atlas utilicare

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Articles similaires