10% de remise sur votre devis en ligne jusu'au 20 octobre 2022, profitez-en !

- 10% sur votre devis jusqu'au 20 octobre 2022 !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Quel véhicule utilitaire choisir pour tracter des charges lourdes ?

remorque-charges-lourdes

Plusieurs types d’utilitaires sont capables de tracter des charges lourdes : les fourgons, les pick up et les 4×4. Si certains pourront tracter des remorques de 750 kg, d’autres véhicules auront les moyens de tracter 2500 kg, et jusqu’à 3500kg. Ces pratiques sont encadrées par une réglementation en vigueur, qu’il sera convenu de respecter pour la sécurité et la conformité vis-à vis de votre assurance. La mécanique pourrait également être endommagée en cas de surcharge. Dans cet article nous allons rappeler la réglementation, et nous vous présenterons des modèles de véhicules utilitaires capables de tracter des charges lourdes et des remorques.

Quelle est la réglementation pour tracter des charges lourdes ?

Pour le calcul du poids total à tracter, on parle de PTAC : Poids Total Autorisé en Charge. On additionne alors le véhicule tracteur et la remorque afin de définir le poids total.

Petit rappel des différentes dénominations :

  • PV : le poids à vide, celui de la remorque lorsqu’elle n’est pas chargée.
  • CU : la charge utile, celle que la remorque peut embarquer dans des conditions normales d’utilisation.
  • PTAC : le poids total autorisé en charge, obtenu en additionnant le PV et la CU.
  • PTRA : le poids total roulant autorisé est une valeur donnée par le constructeur ou l’importateur du véhicule tracteur. Cette information est mentionnée sur la carte grise du véhicule (F3).
    À retenir : La somme des PTAC (véhicule + remorque) ne doit pas dépasser le PTRA du véhicule tracteur.

Les permis pour tracter une charge lourde

Dans un premier temps, il faut donc avoir le permis de conduire correspondant au poids que l’on souhaite tracter.

Pour une remorque d’un poids de moins de 3500 kg, un permis B suffira. Pour les charges allant de 3500 kg à 4250 kg, il est indispensable d’avoir le permis B96 qui nécessite de passer un stage théorique et pratique afin de l’obtenir (comptez environ entre 200 et 300 euros). Il faudra se tourner vers une auto-école ou un centre de formation agréé par la préfecture. Pour les charges allant de 4250 à 7000 kg, le conducteur devra disposer d’un permis BE. Il s’obtient après 3 jours de formations et le passage de deux examens. Comptez en moyenne 700€ pour 13 heures de formation.

Avant de prendre la route, il est indispensable de respecter le PTRA (Poids Total Roulant Autorisé) ainsi que le poids remorquable qui s’obtient en faisant une soustrayant le PTRA et le PTAC du véhicule utilitaire tracteur.

L’immatriculation d’une remorque tractée

La remorque doit également respecter un PTAC. Aucune immatriculation propre n’est nécessaire si elle est inférieure à 500 kg.

Si le poids total autorisé dépasse 500 kg, la remorque doit avoir sa propre immatriculation et sa carte grise.

Pour les PTAC de plus de 750 kg, il est également obligatoire d’avoir une immatriculation spécifique à la remorque, mais également l’intégration de son propre système de freinage. l’intégration d’un système de freinage.

Quel utilitaire pour tracter 3500 kg ?

Si le PTRA est inférieur à 3500 kg, les règles de conduite restent identiques à celles d’une voiture. En ville, la limite de vitesse de circulation est de 50 km/h. Sur route, elle est de 80km/h, 110 km/h sur routes séparées par un terre-plein central, et 130 km/h sur autoroute .

C’est à partir d’un PTRA allant au-delà de 3500 kg, que les limitations changent : 80 km/h sur routes et 90 km/h sur autoroute.

Quels critères pour tracter une charge lourde ?

Concernant les motorisations diesel restent les plus recommandées, avec ou sans turbo. Elles sont globalement plus performantes que les moteurs essence, à cylindrée égale. Les quatre roues motrices ou les roues jumelées apportent des meilleures expériences de tractage.

Ensuite, il faut connaître la capacité de remorquage du véhicule utilitaire, afin d’éviter les problèmes en cas d’accident. Vous trouverez le poids de remorquage, le PTAC en bas de la portière conducteur du véhicule. C’est une obligation du fabricant de l’afficher. Plus d’excuses ! Vous trouverez également l’information dans le manuel du véhicule.

N’oubliez jamais de vérifier le poids des équipements présents dans le camion (outils, matériaux, machines, etc) afin d’additionner tous les poids présents au réel.

La longueur du véhicule est également un critère à prendre en compte. Les véhicules utilitaires longs garantissent plus de sécurité en général.

La boite de vitesse : privilégiez une boîte mécanique, qui sera toujours capable de remorquer des poids très élevés, contrairement aux boîtes automatiques.

Rappelez vous qu’une charge utile trop élevée limite la capacité de remorquage à cause du dispositif de freinage. Vous devrez arbitrer ces éléments pour assurer de bonnes performances sur la route.

L’attache remorque

Pour remorquer en toute sérénité, il faut commencer par être bien équipé. Cela commence par un attache remorque adaptée.

Vous trouverez plusieurs types d’attaches sur le marché. Il y a la boule classique, présente sur les remorques légères. Pour les remorques plus lourdes, optez pour l’anneau. Il y a également l’ancrage avec platine rectangulaire, ou encore l’attelage avec crochet accompagné d’une ferrure sur col de cygne. Le choix se fera en fonction de la remorque et du poids bien évidemment. Utilicare vous propose un service de montage d’un attelage afin de tracter des remorques.

Fourgons, pick up ou 4×4 ? Nos conseils

Les fourgons

C’est bien entendu le meilleur choix afin de tracter des charges très élevées. Il y a de nombreux modèles sur le marché, dominé par de grandes marques : Volkswagen, Renault, Mercedes, Peugeot, Citroen, Fiat..

Le choix sera fait en fonction des besoins, et des budgets de chacun.

Au niveau des modèles, la référence Chez Volkswagen c’est le Crafter. Il peut tracter jusqu’à 3500 kg sans broncher, avec une sécurité totale. La star des fourgons utilitaires, c’est le Volkswagen Transporter, qui peut remorquer jusqu’à 2500 kg avec une capacité de 9 mètres cubes. Ce véhicule à été décliné par le fabricant en différents types : combi, châssis-cabine, et pick-up.

Nous recommandons également l’éternel Fiat Ducato, pouvant tracter jusqu’à 3300 kg selon les modèles.

fiat ducato charge lourde

Les constructeurs français ne sont pas en reste. En effet, les célèbres Renault Trafic et Renault Master sillonnent nos routes depuis des années avec des performances relatives.

Les utilitaires avec moteurs électriques arrivent sur le marché. Le peugeot E-expert est sortie en septembre 2020 avec 136 chevaux et un PTAC de 3045 kg pour le modèle le plus puissant. Attention à l’autonomie de 330 kg seulement.

peugeot e-expert

D’autres modèles sont également intéressants : le Nissan NV400, l’Opel Movano, le Jumper de chez Citroën, le MAN TGE, le Mercedes Sprinter…

Les 4×4

Les 4×4 d’aujourd’hui sont équipés de traction électronique, ce qui leur permet de s’asseoir à la table des véhicules pouvant tracter des charges lourdes. La sécurité des remorquages est assurée également par la répartition électronique de la force, le contrôle de la stabilité, de la force mais également des freins antiblocages que l’on retrouve également chez les SUV.

Au niveau des modèles : Le Land Cruiser, leader incontestable de part sa robustesse et des capactés de tractions de remorquage lourd, avec ses 204 chevaux, son moteur 4 cylindres 2.8 diesel et son PTAC de 2600 à 2990 kg selon les modèles.

land cruiser charge lourde

La gamme de moteurs comprend une unité diesel hybride légère de 3,0 litres disponible en deux états de réglage: le D250 de 247 ch et le D300 de 296 ch. La gamme essence comprend une version P300 à quatre cylindres de 2,0 litres développant 296 ch et 400 Nm de couple, et une variante P360 haut de gamme de 3,0 litres à six cylindres en ligne avec 355 ch et 500 Nm de couple.

Arrêtons nous également sur le LandCruiser 200 series : un puissant moteur V8 turbo-diesel, un châssis séparé robuste, une suspension arrière à essieu moteur et un système de contrôle du stabilisateur de remorque de série sur toute la gamme.

Plus précisément, la série 200 est équipée d’un moteur diesel V8 biturbo de 4,5 litres (200 kW à 3600 tr / min et 650 Nm à 1600-2600 tr / min), une transmission automatique à six vitesses, 4 roues motrices à prise permanente.

Au niveau des modèles premium, nous retrouvons le Mercedes GLS : un seul moteur de série: un V6 diesel de 3,0 litres associé à une boîte automatique à neuf rapports. Cependant, pour ceux qui ont besoin de plus de puissance, il existe le Mercedes-AMG GLS 63 4MATIC +, qui utilise un moteur V8 de 4,0 litres pour une puissance de 603 ch.

Le PTAC sur le GLS va de 3 250 à 3 395 kg selon les modèles. Il est bourré de nouvelles technologies, avec pack d’assistance à la conduite, assistant de régulation de distance DISTRONIC actif, de l’assistant directionnel actif ou de l’assistant directionnel pour les manœuvres d’évitement et du freinage d’urgence assisté actif.

Les pick-up

La catégorie reine pour tracter des charges lourdes. En effet, ces véhicules ont été conçus pour pouvoir remorquer des remorques lourdes, des caravanes, des chevaux, des bateaux, etc. Le couple du moteur et la puissance sont des atouts majeurs sur ce type de véhicule.

La star des pick up, c’est le Ford Ranger et sa capacité de remorquage de 3500 kg avec une charge utile impressionnante de 1252 kg. Il est fiable, efficace, précis. Le Ranger propose plusieurs motorisations diesel : L’Ecoblue 2.0 litres dont la puissance peut atteindre à 213 ch et 500 Nm de couple. Une nouvelle boîte automatique à 10 rapports vient d’être ajoutée sur le véhicule.

Concurrent direct du Ford Ranger, le Toyota Hilux est indestructible. C’est le seul pick-up de Toyota disponible sur le marché européen. Seul concurrent du Ford Ranger, le Toyota Hilux, dont la huitième génération est sortie en 2017. Une valeur sûre.

Autre sérieux concurrent sur le marché : l’Isuzu D-Max. Les professionnels qui veulent échapper au malus pourront opter pour les deux dernières versions qui sont les seules à être considérées comme de véritables utilitaires par la règlementation.

isuzu charge lourde

Sa capacité de remorquage est de 3,5 tonnes. La dernière motorisation proposée en 2021, est un moteur 1.9 turbo diesel de 163 ch et 320 Nm désormais doté du fluide Adblue. Disponible en double cabine, cabine approfondie et cabine simple.

Quelques autres modèles de véhicules type pick up pour tracter des charges lourdes : le populaire pick-up F-150 de Ford, le Volkswagen Amarok, le Nissan Navara, le Mercedes Classe X ou encore Mitsubishi L200.

mercedes class X
Mercedes Class X

Conclusion

Nous avons fait le tour des véhicules pouvant tracter des charges lourdes. Nous espérons que ce guide vous aidera à faire le bon choix ! Utilicare reste à votre disposition pour entretenir vos véhicules utilitaires.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email