🔥 15% offert sur le forfait vidange et révision jusqu'au 30 juin, profitez en 🔥

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

4 roues motrices : un indispensable pour rouler sur la neige et la boue ?

4x4 chaine neige

Que dit la loi montagne au sujet des 4×4 ?

La loi montagne, également appelée “arrêté interministériel du 23 octobre 2003 relatif aux conditions techniques d’aptitude à la circulation hivernale des véhicules”, rend obligatoire l’équipement en pneus hiver ou en chaînes ou chaussettes à neige pour les véhicules circulant dans les 34 départements français de montagne, entre le 1er novembre et le 31 mars. Les véhicules concernés par la loi montagne sont les voitures, les SUV, les 4×4, les utilitaires et les camping-cars. Les véhicules utilitaires agricoles et les véhicules d’intervention des services publics sont également concernés. Les véhicules doivent être équipés de :

  • Quatre pneus hiver, ou
  • Deux pneus hiver sur l’essieu moteur, ou
  • Deux chaînes ou chaussettes à neige sur l’essieu moteur.
  • Les pneus hiver doivent être conformes à la réglementation européenne et porter la marque “M+S” ou “3PMSF”.

Les chaînes ou chaussettes à neige doivent être conformes aux normes françaises et porter le marquage “Norme NF”. Les forces de l’ordre peuvent contrôler l’équipement des véhicules en montagne. En cas de non-respect de la loi montagne, le conducteur risque une amende de 135 euros.

Faut-il 4 chaînes pour un 4×4 ?

Si vous utilisez uniquement deux chaînes ou chaussettes à neige, vous risquez de perdre l’adhérence sur les deux roues non équipées. Cela peut entraîner un dérapage et un accident. Il est donc recommandé d’utiliser 4 chaînes ou chaussettes à neige pour un 4×4, afin d’assurer une meilleure adhérence et une sécurité accrue. Voici 2 conseils pour installer des chaînes ou des chaussettes à neige sur un 4×4 : choisissez des chaînes ou des chaussettes à neige adaptées à la taille et au type de pneus de votre véhicule, et installez les chaînes sur une surface plane et dégagée.

4 roues motrices sur la neige : 2 types de traction

Le fonctionnement des 4 roues motrices est basé sur 2 types de traction intégrale. La traction intégrale est un système de transmission qui distribue la puissance du moteur aux quatre roues du véhicule. Cela permet au véhicule de mieux adhérer à la surface de la route, ce qui le rend plus stable et plus sûr dans des conditions difficiles, telles que la neige, la glace ou le sable.Il existe deux principaux types de systèmes de traction intégrale :

  • La traction intégrale permanente : Dans ce type de système, la puissance du moteur est répartie uniformément entre les quatre roues à tout moment.
  • La traction intégrale enclenchable : Dans ce type de système, la puissance du moteur est généralement transmise aux roues avant uniquement. La traction intégrale peut être enclenchée manuellement lorsque les conditions de conduite le justifient.

Intérêt de la traction intégrale sur la neige

La traction intégrale offre plusieurs avantages sur la neige :

  • Meilleure adhérence : La traction intégrale permet au véhicule de mieux adhérer à la surface de la neige, ce qui réduit le risque de dérapage.
  • Meilleure stabilité : La traction intégrale permet au véhicule de rester plus stable dans les virages et les pentes.
  • Meilleure sécurité : La traction intégrale permet au conducteur de mieux contrôler le véhicule dans des conditions difficiles, ce qui réduit le risque d’accident.

Conseils pour conduire sur la neige avec un véhicule à traction intégrale

Il est important de rappeler des conseils élémentaires et essentiels pour conduire sur la neige ou sur la boue avec un véhicule à traction intégrale. Dans un premier temps, à l’approche d’une route glissante, la meilleure chose à faire est de réduire progressivement votre vitesse. Pas de freinage brusque, ni de coup de volant. Ensuite, faites preuve d’une grande prudence dans les virages. Ralentissez doucement à l’entrée, et accélerer de manière progressive en sortant, avec les roues bien droites. Gardez une distance de sécurité avec les autres véhicules. Cela vous donnera plus de temps pour réagir en cas de problème.

En plus de ces éléments essentiels, il est également recommandé d’avoir :

  • Un câble de remorquage : Le câble de remorquage peut être utile en cas de panne ou d’accident.
  • Une pelle : La pelle peut être utile pour dégager votre véhicule de la neige ou du sable.
  • Un téléphone mobile chargé et de l’eau pour patienter en cas d’immobilisation 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Articles similaires